Le DSCG (Bac+5) : ce qu’il faut retenir du diplôme


Le DSCG (Bac+5) : ce qu’il faut retenir du diplôme

Pour exercer les métiers de la comptabilité et de la gestion, vous pouvez passer par trois niveaux d’études : bac+3 (DCG), bac+5 (DSCG) et le bac+8 (DEC). Nous vous proposons de passer en revue le DSCG : le diplôme et ses débouchés.

Un passage obligé vers le diplôme d’expert comptable

Après le DCG (Diplôme de comptabilité et de gestion), les diplômés peuvent directement intégrer le monde du travail, après seulement 3 années d’études post-bac, en tant que contrôleur de gestion Junior, responsable de paie ou encore trésorier. C’est le premier palier à franchir pour exercer les métiers du secteur, il permet donc de poursuivre aussi les études pour préparer et obtenir le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion), qui est lui même un diplome de comptabilité et de gestion dont l’obtention est obligatoire avant le stage d’Expertise Comptable qui conduit au diplôme d’Expert Comptable.

Le DSCG correspond à un niveau master et se prépare en 2 ans, après le DCG. La formation vise l’approfondissement des bases acquises lors des 3 années précédentes pour prétendre à des fonctions plus intéressantes, en termes de salaire et de statut hiérarchique en entreprise.

Le DSCG pour qui ? Et où se former ?

Lors de la formation, l’accent est davantage mis sur les matières comme la comptabilité gestion, le management, l’économie et le droit. Le diplôme s’adresse particulièrement aux titulaires du DCG ou des étudiants ayant validé un diplôme de grade de master.

Il existe différentes voies pour suivre la formation, en optant soit pour un master CCA (contrôle, comptabilité, audit) d’un IAE, soit pour une école privée qui la propose. Enfin, il y a aussi des écoles de commerce qui vous permettent d’être dispensés de certaines épreuves du DSCG.

Quel métier exercer avec un DSCG ?

Au niveau des débouchés, ce sont déjà des fonctions de haut niveau qui vous tendent les bras après avoir obtenu le DSCG. Ainsi, les diplômés sont directement promis à une carrière de cadre (en gestion, comptabilité ou expertise financière) en entreprise ou dans un cabinet comptable, d’audit et de conseil.

En termes d’évolution de carrière, le titulaire du diplôme peut prétendre à des postes d’encadrement des services financier, comptable et administratif de l’entreprise, et des postes de collaborateurs en cabinet.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *